Notre démarche


L’établissement s’est engagé dans une démarche active de prévention des risques à l’égard des patients, de leurs familles et du personnel.
Conformément aux références de la Haute autorité de Santé, la gestion des risques à l’hôpital Paul Guiraud s’est structurée autour des notions de risques "a priori" et risques "a posteriori".
La gestion des risques "a priori"

L’établissement Paul Guiraud a rempli l’obligation d’élaborer un document unique des risques professionnels. Réalisé en 2005, ce document unique permet de répondre aux exigences du décret du 5 novembre 2001. Les principaux risques sont répertoriés et des groupes de travail se sont mis en place pour réfléchir sur les actions correctives à apporter et pour présenter un plan de prévention des risques professionnels.
La gestion des risques "a posteriori" 

Son objectif est d’identifier les principaux dysfonctionnements en vue de les corriger et de prévenir l'apparition des incidents ou accidents.
L’établissement a donc mis en place, via le site intranet, un système de signalements des événements indésirables qui permet d’agir en temps réel.
L’équipe de la gestion des risques, unique destinataire de la déclaration, analyse alors le dysfonctionnement, en termes de nature, de fréquence et de gravité. Au besoin, le gestionnaire des risques se déplace dans les services pour obtenir des éléments d'informations complémentaires et proposer une ou plusieurs mesures correctives. La finalité est de construire un retour d'expérience à partager entre les services afin d'éviter la récurrence de l'événement.
La sécurité réglementaire

Elle est organisée autour de l’hémovigilance, l’infectiovigilance, la pharmacovigilance, la matériovigilance, la réactovigilance et la pharmaco dépendance.
Elle est gérée à l'aide de fiches de déclaration sur intranet, dont le suivi est assuré par des référents identifiés.

Qui sommes-nous ?

Le groupe hospitalier Paul Guiraud (deux sites distincts, Villejuif et Clamart) assure une mission de service public en psychiatrie adulte dans 11 secteurs de psychiatrie générale (5 se situent dans le Val-de-Marne et 6 dans les Hauts-de-Seine) qui desservent plus de 920 000 habitants, répartis sur 30 communes.
Il est l’un des trois hôpitaux psychiatriques les plus importants de France. Près de 21 000 patients y sont traités chaque année dont 80% en extrahospitalier. Il dispose pour cela de 32 unités de soins intra hospitalières et de 55 structures extrahospitalières. S’y ajoutent des unités pour malades difficiles (UMD) (69 lits), un service médico-psychologique régional (SMPR) à la prison de Fresnes (43 lits), un pôle addiction dont le CSAPA Liberté, une fédération de thérapies familiales, une fédération de spécialités médicales (pour les soins somatiques). 
Deux  instituts de formation sont rattachés au groupe hospitalier Paul Guiraud: un pour les infirmiers (I.F.S.I.) et un pour les aides-soignants (I.F.A.S.).

Le droit des patients

La loi du 4 mars 2002 dite loi Kouchner précise les relations entre les patients et les professionnels de santé. Elle intègre également la qualité du système de santé.

Chartes

Offres d'emploi

2000 professionnels hospitaliers concourent à la prise en charge des patients hospitalisés et traités en soins ambulatoires.

Pour assurer la continuité des soins, PGV recrute :

Administratifs

Adjoint administratif - Secrétaire
Adjoint administratif pour le service des admissions - Service administratif et juridique de la patientèle
Adjoint des cadres pour le service des admissions
Assistant socio-éducatif - UHSA

Médico-techniques

Agent de bionettoyage
Masseur kinésithérapeute

Soignants

Infirmier hygiéniste

Techniques

Encadrant production alimentaire (patients et personnels)
Groupe hospitalier Paul Guiraud (GHPG) – 54, avenue de la République BP 20065 94806 Villejuif Cedex